• English
Top

À PROPOS DU CEO

Bizzoly HoldingsÀ PROPOS DU CEO

« I am doing the mountain climbing to empower women because the future is female. » P. Nzolantima

 

Patricia Nzolantima a plus de 12 ans d’expérience entrepreneuriale. Elle est très impliquée dans l’autonomisation des femmes. Elle est la fondatrice et CEO d’International Working Ladies et de Bizzoly Holdings, une société et une fondation féminine. Elle est également cofondatrice et directrice générale d’EXP-Comunicart, l’une des premières agences de marketing pour l’Afrique subsaharienne. Elle a fondé le premier pôle d’autonomisation économique des femmes à Kinshasa, un accélérateur pour les entreprises dirigées par des femmes.

 

En tant que serial entrepreneur, Patricia est expérimentée dans la direction d’initiatives de perturbation du marché sur le continent africain et possède le bagage entrepreneurial et l’expérience pour diriger avec succès ces entreprises.

 

Elle est la fondatrice de Working Ladies Cabs / Ubizcabs (le premier taxi féminin conduit par des femmes en RDC), une société de transport spécialisée dans les taxis d’entreprise, qui sont conduits uniquement par des femmes et qui détient sa propre application. Elle est également à la tête d’Ubizdelivery,  une compagnie de livraison de nourriture, et Ubizjet, une compagnie de jets privés sur demande (www.workingladiescabs.com) ;

 

Elle est aussi la fondatrice de Bizzoly FMCG SARL, une société spécialisée dans la transformation, le conditionnement et la chaîne de valeur des eaux minérales et des produits alimentaires locaux, sous la marque Working Ladies.

 

En 2012, elle faisait partie des 63 jeunes entrepreneurs sélectionnés dans 45 pays qui ont rejoint l’initiative des jeunes dirigeants africains (programme de bourses Mandela) lancée par le président Barack Obama. Depuis 2013, Patricia est membre de YSA et a participé à trois reprises au sommet du G20 Alliance des jeunes entrepreneurs avec une délégation d’Afrique du Sud.

 

Femme inspirante et dirigeante, en 2013, Patricia a été nommée femme de l’année par la multinationale hollandaise Vlisco. En 2016, elle est devenue l’égérie des 170 ans de la campagne Vlisco. Elle fut également l’image de la Rawbank en RDC pour son engagement dans l’autonomisation des femmes. Elle est l’ambassadrice de la RDC pour  Women in Africa et fut nommée Women in Science par la fondation L’Oréal. Elle est également l’ambassadrice de l’UNESCO pour la RDC.

 

En 2016, elle a prononcé le discours d’ouverture du sommet mondial de l’entrepreneuriat à la Silicon Valley et a eu le grand privilège d’être introduite par le secrétaire d’État américain, John Kerry.

 

En 2017, Patricia est devenue membre du conseil de direction du centre d’études africaines de l’université d’Harvard. Elle est membre de YPO (Young Presidents Organization). En 2018, le magazine Forbes Afrique la nommait parmi les 100 meilleurs leaders de demain, au 35e rang. Elle fait parti de la liste 100 de l’Institut Choiseul, « les leaders économiques de demain » de moins de 40 ans. Sur la liste depuis 2016, 2017, 2018.

 

En 2018, en partenariat avec le groupe UBA, elle a lancé une carte prépayée Visa « Working Ladies » afin de financer les projets de femmes entrepreneurs via son Working Ladies Hub.

 

Patricia est titulaire d’un master en droit délivré par l’université protestante du Congo (RDC) et d’un master en Business English et en Marketing Management dispensés par le Cape Studies Institute (Le Cap/Afrique du Sud). Elle est également titulaire du President Program Certificate délivré par Harvard University Business School et un certificat du programme de leadership ministériel de Harvard délivré par la Kennedy School d’Harvard University. Présentement, elle suit un programme d’un an: Seed Transformation à Stanford University Business School. Elle est également philanthrope et a fait construire une école gratuite et un hôpital pour orphelins (250 orphelins). Patricia est un auteur, a publié « Caravane des Portraits », un album de collection racontant l’histoire des héros inconnus de la RDC – artistes, entrepreneurs, inventeurs, cadres supérieurs – qui méritent d’être mis en valeur. Son objectif est de fournir aux populations africaines des sources d’inspiration locales, et une meilleure et réelle image de l’Afrique.

Nous sommes des leaders d’opinion qui recherchent des solutions et des moyens d’améliorer ce qui existe déjà. Cette implication me permettra de faire une différence et de redonner vie à votre communauté.

J’aime mettre en avant les femmes, trouver des solutions pour résoudre leurs problèmes. Je crois au pouvoir du réseautage et du travail d’équipe. Je sais qu’ensemble, nous pouvons atteindre davantage et avoir un impact sur la vie des gens dans les affaires et le réseautage. Mes douze années d’entreprenariat en Afrique apporteront de la valeur chez les partenaires-Metta et les investisseurs. Mais cela pourra aussi apporter plus de visibilité et de liens avec l’économie des dirigeants africains de demain concernant Metta en Afrique.